Allemagne
Allemand  |  Anglais

Suisse
Allemand  |  Français

Danemark
Danois

Global
Anglais

Entreprise  |   Contact  |   Implantations  |   Suisse  |  Français

Systèmes pour réfrigérants naturels

Naturels. Fiables. Efficaces.
 
La question concernant le réfrigérant parfait est aussi vieille que l’histoire du réfrigérant lui-même. Outre les facteurs techniques tels que la relation pression / température, la sélection de l’huile pour un système gagnent de plus en plus d’importance pour le respect écologique  et l’ efficacité du processus.
 
Dans les années 80, quand fût prouvé que les hydrocarbures chlorés (CFC) soient principalement responsables de la destruction de la couche d'ozone et renforcent l'effet de serre, l'intérêt public se focalisa extrêmement sur les réfrigérants. L’utilisation de ces derniers dans des installations nouvelles fût ensuite interdite conformément au règlement portant interdiction des produits HCFC. Par conséquent, dans les années 90, les hydrocarbures chlorés (CFC et HCFC) ont été remplacés par de nombreux hydrocarbure fluorés (HFC/PFC). Ces hydrocarbures halogénés, tout simplement fluorés, ne présentent aucun potentiel d'appauvrissement de la couche d'ozone, mais par contre un potentiel de réchauffement planétaire (GWP = Global Warming Potential) à différents niveaux. L’engagement politique environnemental pour la réduction de l’utilisation d’HFC est dû à ce potentiel de réchauffement planétaire.

En l’an 2006, l’utilisation d’hydrocarbures fluorés fût réglementée par la politique dans un premier temps au moyen du règlement sur les gaz fluorés afin de réduire leur émission. Le règlement sur les gaz fluorés est actuellement révisé et renforcé, envisageant entre autre l’interdiction à moyen terme de réfrigérants avec un GWP de plus de 2.500, tel que R404A. Il semble même possible qu’à long terme, tous les gaz fluorés soient interdis, d’abords dans des installations nouvelles, puis aussi dans le service après-vente. Même si ce nouveau règlement sur les gaz fluorés n'est qu'une ébauche, il convient de conclure qu’au niveau européen l’utilisation de gaz fluorés deviendra dans un proche avenir bien plus difficile et plus coûteuse, et sera même au bout d’un moment définitivement interdite. Afin de pouvoir garantir la sécurité des investissements d’installations frigorifiques à long terme, la question qui se pose dès lors est l’utilisation de réfrigérants naturels, dont l'autorisation relative à l'utilisation semble, du point de vue actuel, être garantie à long terme, indépendamment de la législation sur l'environnement.

Nous réalisons depuis de maintes années des systèmes exploités avec de l’ammoniac et du CO2 utilisés comme réfrigérants. Profitez de notre ample expertise dans ce domaine et faites face dès lors à l'évolution technologique dans notre branche.

N‘hésitez pas de nous solliciter. Nous nous ferons un plaisir de répondre à vos requêtes.